AT_PRO_International

garrett AT-pro

L’AT-Pro de chez Garrett, la polyvalence et performance

 

Depuis la sortie de la série ACE, Garrett nous a laissé sur notre faim un long moment. Ils ont su rebondir en nous proposant une nouvelle série AT (les premiers aquatiques de la marque fut l’ AT3 et AT4 fin des années 80 en 5 et 6.5khz).

Le concept AT reste identique, des détecteurs polyvalents capable d’être à l’aise dans l’eau (douce) comme en terre intérieure ! mais cet fois ci avec une fréquence plus élevée ! Il fallait s’y mettre ou plutôt s’y remettre, car Garrett nous avait déjà proposé du 15khz avec le Scorpion il y à environs 10ans,  qui n’a pas rencontré le succès escompté pour faute d’être trop accès sur la recherche aurifère avec un design  vieillissant… La concurrence ne s’est pas fait attendre à ce sujet, et rencontre un réel succès depuis déjà de nombreuses années.

 

 

La réponse de garret, L’ ATpro en 15khz !

 

En restant sur le dessin des ACE ( malheureusement toujours pas de bagues de serrages pour les premières séries , heureusement les séries 300 , 400i arrivent  !!)

Mais, OUF ! Problème enfin résolut, maintenant c’est bague de serrage  et même canne démontable en 3 parties , un écran LCD plus grand, et toujours aussi peu gourmand,  seulement 4 piles pour environ 40h d’autonomies !

at-pro piles

 

 

 

 

 

 

 

 

A la première prise en main l’AT Pro dégage une impression de robustesse (qui plus est avéré et reconnue  par un grand nombre d’utilisateurs),   une connectique de bonne qualité, une bonne étanchéité au niveau de la trappe de pile ainsi qu’à l’ensemble du boitier.

at-pro garrett connectique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ce qui concerne l’utilisation, AT Pro dispose d’un large écran et intègre  de nouvelles fonctions.

at-pro gharrett boitier de commande

 

 

 

 

 

 

 

Nous disposons maintenant d’un indice de conductivité en complément de l’échelle ferreux/non ferreux et de son curseur déjà présent sur la série ACE, même principe de fonctionnement, le mode ZERO en STD ou PRO,  tout est accepté comme les petits carré noir l’indique, ce qui n’est pas le cas en mode COINS

 

Une fonction IRON DISC,  c’est une discrimination dans les ferreux bien étalé avec une plage allant de 0 à 40. Avec un IRON DISC réglé à 40 vous commencez à grignoter les non ferreux de basse conductivité, comme les tout petits aluminiums qui eux commencent  aux environs de 30.

Cette fonction va de pair avec L’IRON AUDIO,  qui quand la touche est enclenché,  active le ton Grave si vous désirez les entendre les ferreux.

Par exemple :

IRON DISC à 40, toute les valeurs comprises entre 0 et 40 donneront un signal grave en IRON AUDIO, ou aucun signal sonore si l’option et désactivé à votre demande, en revanche vous aurez encore la possibilité  d’identifier visuellement sur l’écran à l’aide de l’indice de conductivités.

 

Les différents tons :

 

L’AT pro possède 3 tonalités, grave, medium, aigue en fonction de la conductivité

 

Pour les graves le basculement est manuel comme décris ci-dessus.

Un iron disc de 30 sera suffisant pour la plupart des petit ferreux, l’augmenter c’est prendre le risque de basculé en grave des petits bijoux et pépites or natif qui ont une faible conductivité qui frôle le ferreux, mais pas seulement ! Une bonne cible profonde ou masqué par la minéralisation verra sa valeur ce diviser en 2 voir plus

Pour exemple, un petite monnaie donné 60 d’indice dans l’air, ne donnera pas le même indice en limite de profondeur en fonction de la minéralisation et de la pollution ambiante.

 

Les mediums sont générés par les cibles non ferreuses de basses conductivité comprises entre 39 et 50.

 

Les aigus concernent les valeurs hautes de 51 à 99, généralement les monnaies et cibles les plus intéressantes. A noter, une grosse masse peut indiquer une valeur à 99, tout comme la plupart des détecteurs de technologie VLF (very low frequency) munis d’indice visuel.

 

 

Les Modes

 

 

Un mode STD et un PRO

 

Le mode STD est similaire à ce que l’on retrouve sur la série ACE (le fameux son de cloche) que je n’apprécie guère pour tout vous dire

Il sera néanmoins intéressant sur deux points, la réponse audio au maximum, et la stabilité ! Ce qui veut dire que lorsque vous passez une cible devant le disque et que vous cherchez la distance maximale , le son ne baisse pas d’intensité et claque aussi fort à 3cm qu’à 40cm sur un napoléon 10 centimes , et à 41 cm plus rien( c’est un exemple, et non pas des performances réel mesurés), autrement dit pas besoin d’avoir une oreille experte pour trouver en profondeur, c’est d’ailleurs une des raisons du grand succès de la série ACE.

13_at_pro_935x340

Le mode PRO change le comportement du détecteur, fini le son de cloche, les signaux sont plus courts et contrairement au mode STD l’intensité du signal baisse en fonction de la taille et de la profondeur. Avec un IRON AUDIO actif les petits ferreux produirons des séries brèves de tonalité grave. Le mode PRO offre un audio bien plus riche, plus de finesse et de subtilité sur la nature des cibles. Cela reste un avis personnel, d’autres préfèrerons ce que j’apprécie moins dans le STD, question de préférence !

Nous retrouvons nos 3 catégories(les fonctions restes identique en std ou pro)

Custom : qui dit custom dit personnalisable,  modulable à souhait et qui garde en mémoire vos réglages.

Coins : qui privilégie la recherche de monnaies, un NOTCH et actif de 30 à 40 vous privant de signal sonore dans cette tranche de conductivité, un confort oui, mais toujours un risque d’y laisser des cible intéressantes comme il est décrit dans le paragraphe tonalités.

Zéro : Tout simplement un mode tout métaux, les graves sont donc supprimé et vos ferreux passe en médium car votre IRON DISC est à 0.

 

 

GND BAL

 

N’est autre que le réglage de compensation des effets de sol. Deux modes, automatique et manuel.

 Automatiques : la procédure standard, méthode de mesure par pompage. Trouvez une zone exempte de ferreux, maintenez la touche GND enfoncé et effectuez un pompage entre 20 et 10 cm du sol, le signal sonore se stabilise et disparait en 2 ou 3 secondes, une valeur de sol s’affiche à l’emplacement de l’indice de conductivité, votre détecteur est correctement réglé !

Important Pour tous détecteurs munis de compensateur de réglage de sol. Attention aux autres éventuels éléments qui ne sont pas toujours visible sur le sol lors du pompage, si votre valeur de sol n’est pas comprise entre 60 et 80(qui englobe une moyenne des sols francais pour L’AT PRO) ,c’est qu’il est fort probable que votre mesure ai été perturbé  par une  pollution autre que ferreuse, naturel ou pas, comme des tessons de céramique ou ferrite, ou des roches magmatiques, basaltes,  granits… et d’autre élément encore, qui  feront grimper votre valeur en flèche et donc vous faussez la donne , n’hésitez pas à effectuer plusieurs mesure afin d’être certain de ne pas etre dans un de ces cas

garrett diggers

 

 

 

 

 

 


Manuel :
Pour les utilisateurs les plus expérimentés.

Juste une brève pression sur GND et vous rentrez dans le mode manuel,cette fonction permet de gagner encore quelques petits centimètres en profondeur aux risques de générer de faux signaux et plus d’instabilité. Dans cette configuration le détecteur passe en statique, c’est-à-dire que si vous passer une cible métallique devant le disque et que vous restiez immobile, vous obtenez un signal continue afin d’en distinguer les variations de signaux produit par le sol durant le réglage, à l’inverse du dynamique (en mode PRO et STD) ou le détecteur sonne uniquement en mouvement.

 

Pour la Pratique : faites un GND automatique (donc une mesure par pompage en mode Auto comme précédemment expliqué), vous obtenez par exemple une valeur de 80. Rentrez dans le  mode manuel et effectuez un pompage au même endroit. Aucun signal c’est normal, cela veut tout simplement dire que votre GNB auto a était correctement effectué, (si le détecteur émet un  signal franc c’est que vous n’avez pas respecté le protocole.)

Si tout est Ok, baissez  maintenant  la valeur affichée manuellement à l’aide des touche NOTCH + et – , descendez d’environs 5 crans ou un peu plus, et là lors du pompage le détecteur émet un signal lorsque vous rapprocher le disque du sol, puis, une pression rapide sur GND pour sortir du mode.

Refaite une Pompage(en dynamique en STD ou PRO)  afin de vérifier la stabilité, dans le cas ou vous descendez trop bas votre valeur, de 30 crans en exagérant (donc à 50 dans notre cas 80-30=50) il faudrait que vos balayages soient parfaitement parallèle au sol, sur un sol parfaitement lisse pour pouvoir utilisé ce réglage, si la distance varie d’un seul centimètre entre le disque et le sol, le sol sera alors reconnu comme un ferreux par un ton grave, donc inutilisable ! à utiliser avec parcimonie.

 

Notch : Nous retrouvons la fonction NOTCH. Petit rappel, le NOTCH permet de filtrer et d’éliminer une ou des valeurs  de conductivité précises. Tout ce qui sera avant ou après votre zone de NOTCH ne sera pas discriminé.

Par exemple, vous prospectez une zone truffée de cartouches ayant approximativement le même indice de conductivité, il vous suffit d’appuyer sur ELIM après avoir passé votre disque sur la cible indésirable  pour l’éliminer. Un des petits carré noir situé horizontalement en partie haute de l’écran disparaitra, vous aurez donc supprimé environ à 2 ou 3 valeurs.Vous pouvez également déplacer manuellement le curseur  d’identification à  l’aide du + et – du NOTCH afin d’augmenter la zone de rejet souhaité.

L’inconvénient  d’un NOTCH est qu’une même valeur regroupe une multitude de cibles, et de très bonnes cibles surtout dans le cas des cartouches, donc évidemment il est à utiliser en tant que confort dans des conditions très particulières au risque forcé de perdre de bonnes cibles !

 

 

 

Freq ADJ : encore une petite fonction bien pratique déjà présente sur de nombreux détecteurs. Cela permet décaler légèrement la fréquence afin de pouvoir détecter aux coté d’autres détecteurs de fréquences équivalentes sans être perturbé.

Pour l’activer rien de plus simple, maintenez la touche Pinpoint enfoncé et à l’aide du + et – de SENSITIVITY vous pouvez décaler de F1 à F4.

 

 

 

EN CONCLUSION.

 

L’AT Pro, et très certainement à l’heure actuelle un des détecteurs les plus polyvalent du marché, de par sa fréquence de 15khz qui lui assure d’être efficace sur différents types de terrains et sensible aux petites cibles. Il est étanche jusque 3 mètres en eau douce , peu de détecteurs en  sont capable . A noter toutefois que le casque étanche est une option, ATTENTION celui d’origine ne l’est pas !!

 

Si vous êtes aventurier à la recherche d’un appareil robuste, performant en restant simple et efficace, pour un prix plus que raisonnable. Alors ce détecteur  correspondra tout à fait à vos attentes, un challenge réussi pour Garrett.

 

Bonne détection

 

Cédric Pour David detection

logo

 

   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>