tesoro lobo

les detecteurs de metaux legendaires

The Machines

Pour les nostalgiques

The machine ?? Autour de « grande » discutions entre prospecteur passionné de longue date, on entend souvent

« tu te souviens comme elle tapait cette machine ?»

Les novices suivent la discutions de près sans trop pouvoir y participer par crainte de ne parler la même langue…

« 1266, c’est quoi ça ? Vous parlez d’une année ?»

 

FISHER

gd

 

 

 

Pour ce qui ne connaissent pas, un 1266, à été et reste une grande référence pour la marque Fisher, le fameux 1266X et XB (démontable en 3 parties), c’est un détecteur de métaux qui a vu le jour au début des années 90 ! Et qui reste bien sûr d’actualité en terme de performance, et surtout connu pour ses  « grésillement » aux petits sons de fin de course, on ne parlera pas de sa discri… ce n’est pas la meilleur que la marque  Fisher ai faite, les anciennes versions 1265 étaient bien meilleures à ce niveau mais moins puissantes, ce qui expliquait sans doute la différence de  puissance entre les deux  bestioles! De plus ils étaient très bien équilibrés.

monnaie ancienne

Ce détecteur de métaux est à l’origine de la découverte de nombreux trésors  Voilà , en quelques phrases vous voilà briefés !

 

 

 

 

 

 

WHITE’S

cadran de detecteur de metauxwhites

 

 

 

Dans la même période, il y avait la série 6000 de chez White’s et leur gros boitier bleu pour les anciennes séries, une petite usine à gaz pour l’époque et puissant pour qui savait l’utilisait correctement.

Pour les fins connaisseurs, ces détecteurs étaient équipés de cadrant à aiguille qui fonctionnaient par conductivité du métal, tout comme le font nos écran à cristaux liquide actuel( à titre perso, vintage oui ! Mais ça avait plus de gueule ! )

masque en or

Les plus fins prospecteurs travaillaient  à la variation d’aiguille, les cibles trop profondément enfouies qui n’étaient plus audible restaient identifiables à l’aiguille qui réagissait encore, ce qui permettait de gagner quelques précieux petits centimètres.

 

 

Il existe encore quelques irréductibles qui ne voient encore que par ces deux dinosaure, et vous ne les ferais  pas changer d’avis ! On ne change pas une équipe qui gagne !

 

 

MINELAB

 

les Sov les Mouss on en parle !

toujours dans la catégorie « monstre de puissance » …

 

Sov, sov qui peut ! le sovereign voyons !

En voilà un bon jargon de vieux poêleur

musketeer advantage

 

 

Evidement les Musketeer et Sovereign sont des detecteurs de metaux  qui ont sans nul doute donné des ailes à la marque  Australienne Minelab . La encore la puissance était  au rendez-vous, simplicité, efficacité, tout ce qui arrive sur le marché de l’occasion ne reste pas longtemps à la vente, l’arrivée du BBS(multifréquences)  sur les Sovereign avec son disque fer à cheval a fait le plus grand bonheur des plagistes où ils sont reste longtemps les maitres, le Sovereign a d’ailleurs eu bon nombre d’évolution (xs, xs2, elite et gt)

pour les musketeer les premières versions tube sont encore recherché par certain, à en juger par leur apparence je ne pense pas que ce soit le côté esthétique qui prime !ils ont la réputation d’être des detecteurs de metaux  très puissant, il y a eux aussi eu plusieurs évolutions, (sterling /tribune (boitier tube), xs, xs2,xs2A pro) pour finir en advantage qui est encore le detecteur de metaux  VLF actuel de chez minelab

muskminelab

 

 

 

 

minelab special event  (tous à vos SOV)

detection sur plage

 

 

TESORO

micro max

 

 

 

« the name that means treasure » tout est dit !

 

Entre silverstory et lobostory, qui n’a pas essayer au moins une fois un silver dans sa vie de prospecteur !

 

Pour ceux qui croient qu’un Silver Sabre à toujours été caché dans un boitier Micromax (boiter actuel), pas du tout !Il y à eu bon nombre de version et fréquence, les premières version boitier métal étaient en 12khz puis 10 et re12, ce détecteur était très apprécié en labour et zone pollué, la légendaire discri Tesoro qui à 0 élimine la plupart des petit ferreux, la fameuse (ED120)

silver sabre

 

 

D’ailleurs un personnage connu de la détection qui était vendeur  dans une boutique parisienne et maintenant retraité, ne voulais pas entendre parler d’autre chose que son Silver Sabre Plus, cette version n’était plus fabriqué depuis bien longtemps, et il en rachetait d’occasion dès qu’il en voyait un passer par crainte que le sien tombe en rade. Voici a quoi ressemblait le silver sabre original

 

 

Et pour la lobostory il s’agit évidemment du « Redoutable ».

Le Lobo original travaillait en 20khz et possédais un réglage d’effet de sol qui à disparu sur l’évolution « super track » allez savoir pourquoi ?? Je n’en ai pas la moindre idée, même sentence pour la fréquence qui s’est vue retomber à 17khz,  tout ce que je peux vous dire c’est qu’à l’apparition des lobo supertrack en France il ont étés renommés « le redoutable », le nom est plus que mérité. Ce détecteur à initialement été conçu pour la recherche d’or natif, mais il a fait des ravages dans la détection de loisir. En revanche la discri de ces versions sont en ED 180 ce qui signifie qu’à l’inverse des Silver Sabre et autres modèles de Tesoro qui en position minimum élimine déjà les petits ferreux, la 180 démarre tout métaux ce qui offre une grande finesse.

tesoro lobo

L’apparition du 17khz  en detection à été  une vraie révolution dans le monde la détection. Les lobo ont une réactivité exceptionnelle pour leur époque, et en font encore aujourd’hui,  un des meilleurs traqueur de  petites monnaies. Il est loin d’être démodé. et je dirais même, encore au top.
pour ceux qui souhaitent améliorer les performances de leurs « redoutable » , par ailleurs je vous propose un booste réalisé par mes soins (renseignements sur www.david-detection.com )

 

XPlorer

 

 

A l’aube du 21 siècle un détecteur sorti de nulle part, apparemment fabriqué en France (pourtant XP Metal detector) des origines anglo-saxonnes peut-être ?

Un Détecteur appelé ADVENTIS (un nouveau Minelab ??) ADVENTIS.. ADVANTAGE… cela ce ressemble comme 2 gouttes d’eau, mais non ! Nous avons bien affaire à un nouveau fabriquant bien décidé à faire ça place parmi les grands

Un beau boiter aluminium, une discri dans les ferreux et une classique, et enfin un disque de 22cm DD, un format idéal !

L’Adventis s’est avéré un sérieux concurrent sur les gros modules, en proposant d’étonnantes performances sur le fameux test du NAPO !

Le petit français ne plaisantait pas, néanmoins, certain revendeurs sont restés sceptiques plus ou moins longtemps quant au succès probable de cette machine…

Vous connaissez la suite, inutile de préciser…

 

 

Un détecteur qui aura marqué les esprits.

 

Est venu peu de temps après le Goldmaxx et Gmaxx, l’un en 4.6khz l’autre en 18khz qui est rapidement monté sur le podium sur la même marche que le Redoutable sur petit module.

 

 

Un Multi-tons !!! Une identification sonore, l’incontournable grave, medium, aigu ! Qui a fait la réputation d’XP. Je me souviens encore du miens un pic 2.4(version), un jolie petit billon(un liard au dauphin) très fin trouvé dans le jardin à la première minute d’utilisation, tout juste sorti de son carton !! C’été écrit dans le manuel ;

 

Le Gold Maxx est un détecteur d’exception pour la recherche de petites cibles en terrain difficile minéralisé*. Sa fréquence de recherche de 18 kHz, lui confère une très grande sensibilité à l’or, mais aussi aux cibles habituellement très difficiles à détecter, par exemple : les monnaies pauvres en alliage précieux, les monnaies fines (même en argent), les petites monnaies d’or, les petits bijoux, les pépites d’or natif et en général tous les petits objets.

 

Le début d’une grande histoire

 

 

 

 

Cet article a été rédigé par Cédric

@plus.