l’orpaillage , un loisir qui fait rêver .

L’or fait rêver les hommes depuis la nuit des temps , l’objet le plus ancien en or façonné de la main de l’homme daterait du Vème millénaire avant JC et a été  découvert en Bulgarie dans la nécropole de Varna .

Depuis il ne cesse d’être recherché par les hommes jusqu’à nos jours , symbole de richesse , de rareté .

orpailleur d’antan

Mais d’abord qu’est ce que l’or ? Symbole AU (du latin aurum )  , numéro atomique 79 , l’or est un métal noble , précieux , malléable et très tendre , facile à travailler . l’or ne s’oxyde pas comme le cuivre , il est inaltérable , relativement bon conducteur électrique après le cuivre et l’argent .

C’est  cette inaltérabilité qui en fait un métal très recherché , ce jaune brillant que l’on retrouve sur nos bijoux et les monnaies les plus précieuses le rends très attrayant .

monnaie romaine en or

La ruée vers l’or

La recherche de l’or donne lieu à tous les excès de la part des hommes  .

La fameuse ruée vers l’or aux états unis par exemple ou plus de marchands de pelles ont fait fortune que ces milliers de rêveurs dont beaucoup sont revenus les poches pleines de désillusions …

Aujourd’hui encore il est très recherché notamment en Australie  , en Afrique et aux etats unis .

Dans ces contrées l’or se retrouve en paillettes mais aussi en filons sous forme de pépites mais en France c’est uniquement  , sauf rare exception , sous forme de paillettes que nous le retrouverons , emporté par les rivières et niché dans leurs replats  (placers ) , ralenti par sa forte densité .

L’or en France

Nous pouvons donc oublier le détecteur de métaux pour le rechercher dans notre beau pays et nous tourner  vers l’orpaillage, action de rechercher l’or sous forme de minuscules paillettes dans les rivières.

Vous aurez compris que l’orpaillage en France est un pur loisir et qu’il serait bien utopique de chercher à s’enrichir de cette manière et tant mieux car qui dit enrichissement dit folie des hommes …

paillettes d’or en riviere

Notre beau pays compte pas mal de rivières aurifères  notamment en Bretagne , dans le Gard et les Pyrénées .

Vous trouverez sur internet la liste des régions et surtout des rivieres auriferes , cela vous fera gagner un temps precieux .

L’extraction à la batée :

Il existe plusieurs techniques d’orpaillage  0pour tenter de récupérer ces minuscules paillettes , la plus connue étant l’orpaillage à la batée .

La baté

La batée est un outil ancestral, ultra simple que l’on peut trouver en métal  , plastique ou encore en bois , sorte d’assiette légèrement conique d’un diamètre qui va de 20 a 60cm environ .

Une batée est facilement transportable et reste surtout un outil de prospection  , lorsqu’un gisement conséquent sera découvert il pourra être envisagé de transporter du matériel plus efficace mais aussi plus conséquent .

orpaillage à la battée

Il existe de nos jours des kits comme le kit d’orpaillage GARRETT complets pour les amateurs désirant s’initier.

La technique très simple consiste à charger la batée de gravillons en raclant le fond , secouer de gauche à droite par à-coups pour séparer les matières selon leur taille et densité .

Ensuite effectuer de légères rotations en laissant l’eau de la rivière rincer pour emporter les sables le plus légers , ainsi les paillettes d’or qui ont la plus forte densité restent prisonnières au fond du cône .

Les plus gros graviers seront sur le dessus , retirés au fur et à mesure des rinçages pour enfin voir apparaitre le métal jaune tant convoité .

Certains utilisent un « pan «  , cône tronqué à fond plat , la technique est assez similaire à celle de la batée .

Le plus délicat sera de récupérer les paillettes au fond de la batée , un flacon souple se terminant par une pipette mis en dépression en appuyant dessus deviendra un mini aspirateur ou , le plus simple pour un débutant , une pince à épiler et le tour est joué , une petite éprouvette avec un bouchon sera bien utile pour stocker les paillettes .

Le sluice

Comme nous l’avons vu plus haut , la batée est pratique car transportable dans un sac a dos et donc tout indiquée pour une prospection rapide afin de trouver des zones porteuses.

Mais elle trouve rapidement ses limites et , une fois une zone intéressante découverte , on pourra envisager de transporter un « sluice » ou rampe de lavage , pour augmenter le rendement et agrandir sa collection d’éprouvettes pleines J .

Le Slice est une grande gouttière inclinée, généralement  en acier ou en alu dont le fond est recouvert d’un tapis spécial ou de petits tasseaux permettant de chercher  de l’or dans des rivières aurifères.

Le plan incliné du Sluice permet de séparer  par densité les différents sables et graviers  obtenus lorsque qu’on le charge

. Ainsi, la récupération de l’or est obtenue par la différence de gravité  entre l’or , les graviers et le sable noir .

Le sluice s’installe directement dans e lit de la rivière , sa partie haute à raz de l’eau pour obtenir un débit constant et avec une légère inclinaison , on peux le caler avec de gros galets .

Il faudra effectuer un réglage pour obtenir un débit idéal , soit en réglant l’inclinaison soit en freinant le débit en plaçant de gros cailloux pour freiner l’eau .

Un débit trop faible et rien ne bougera , un débit trop important et tout partira , il faut que les matériaux se séparent lentement pour permettre aux paillettes de rester sur le tapis .

Le calage bien effectué , il suffira d’alimenter le sluice avec les graviers préalablement tamisés pour exclure les plus gros cailloux , vegetation et autres et ne garder que le limon potentiellement intéressant .

Reste enfin , une fois une bonne quantité de limons traités , a recuperer  les paillettes , il suffira alors a vider le contenu du sluice dans un seau ou un bac , operation a effectuer prudemment car il serait dommage de tout renverser au dernier moment .

tapis de rampe de lavage

Législation et respect de l’environnement .

Comme toute activitée , l’orpaillage doit se pratiquer dans le respect des lois , vous trouverez dans ce même blog un artcle spécialement dédié à cette reglementation .

Blog David detection